Mécanicien automaticien

Définition du métier :

On retrouve le mécanicien automaticien dans tous les types d’activités industrielles. C’est un travailleur qualifié autonome qui, sous la direction des supérieurs et en collaboration avec les divers partenaires (bureau d’études, fabrication(s), sécurité, ...) maintient l’outil de production automatisé en activité. Il n'intervient sur des ensembles pluri technologiques que dans sa compétence principale qui est la mécanique, tandis que les interventions sur le versant électrique des ensembles sont laissées aux soins de l’électricien automaticien.

Le mécanicien automaticien est capable de :

  • constituer les dossiers complets pluri technologiques
  • poser un diagnostic de dysfonctionnement (schéma-bloc, de principe ...) en tenant compte des interactivités électriques, électroniques et de régulation cerner la technologie défectueuse dans la technologie de sa compétence (mécanique, hydraulique, pneumatique, ...), rétablir la fonctionnalité et analyser les causes du dysfonctionnement
  • suggérer et/ou réaliser des modifications ponctuelles (mécaniques, hydrauliques, pneumatiques) dans un environnement pluri-technologique en vue de l’optimalisation du process
  • proposer et/ou réaliser un plan de maintenance préventive assurer les suivis et les historiques des dysfonctionnements.

Les documents auxquels il se réfère comprennent des plans de conception, de réalisation, de principe et des documents pluri technologiques. Il utilise des outils pluri techniques de mesures, de contrôles, de diagnostics, de montages, démontages et remontages (tension, courant, mesure de fréquences de rotation, vibratoire, de signaux, de température, pression ..., outillage informatisé, de gestion, d’historique, ...)

Dans toutes ses activités, le mécanicien automaticien agit dans le respect des règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives, d’ergonomie et d’environnement.

Compétences liées à ce métier

Monter, à partir d'un plan, des éléments mécaniques d'ensembles mécaniques, hydrauliques ou pneumatiques

Quelles compétences seront vérifiées lors de l’épreuve ?

Lire et comprendre la documentation technique et les informations des constructeurs

  • Rassembler la documentation
  • Identifier la documentation
  • Interpréter des dossiers techniques
  • Lire un plan et /ou un schéma industriel (mécanique, pneumatique, hydraulique…)
  • Lire un schéma électrique
  • Identifier les composants d’un plan ou d’un schéma

Démonter  et remonter des équipements mécaniques, hydrauliques,  pneumatiques

  • Utiliser différents procédés d’assemblage
  • Identifier et choisir les outillages adéquats
  • Nettoyer le lieu d’intervention et organiser son poste de travail
  • Repérer les éléments à l’aide d’un croquis de marquage ou relever de mesures
  • Nettoyer et ranger les pièces de manière ordonnée
  • Appliquer une méthodologie logique et systématique de remontage

Réparer, par remplacement ou remise en état les éléments ou organes défectueux

  • S’assurer de la disponibilité des éléments
  • Préparer et contrôler les éléments
  • Reconditionner la ou les pièces défectueuses
  • Remplacer la ou les pièces défectueuses
  • Contrôler l’état les dimensions et la conformité des pièces à assembler
  • Réparer l’élément dans un souci de rentabilité et de fiabilité
  • Relever les caractéristiques des éléments  à remplacer

Installer / améliorer un équipement

  • Installer et/ou participer à l'installation des équipements neufs suivant spécifications (cahier de charge, instructions constructeur, précautions, garantie,...)
  • Proposer, concevoir des modifications pluritechniques en vue de correction et/ou d'amélioration d'équipement et de processus (y compris schémas)
  • Effectuer les améliorations et/ou modifications utiles
  • Assurer la mise à jour des documents techniques

Effectuer les réglages de mise et remise en service, contrôle des fonctionnements

  • Contrôler les données et vérifier le remontage
  • S'assurer que normes et indications du constructeur sont respectées
  • Contrôler le fonctionnement des ensembles, sous-ensembles ou de la machine y compris les éléments de sécurité actifs et passifs
  • Participer à la mise et/ou remise en service du système à vide/en charge éventuellement pièce test
  • S'assurer que l'intervention n'affecte pas la qualité du produit et/ou du service

Assurer le suivi technique et administratif

  • Rédiger un rapport précis d'intervention (remplir la fiche de suivi)
  • Décrire le phénomène (ventilation des prestations,  correction des plans, mouvement des stocks, suggestions et proposition, afin d'assurer la traçabilité, organes remplacés, temps d’arrêt)

Sur base de quels critères le jury jugera-t-il votre travail ?

  • Les éléments sont identifiés correctement
  • Le montage est cohérent
  • Les spécifications sont respectées
  • Les règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives sont respectées

Durée de l'épreuve

L'épreuve dure trois heures

Poser sur un ensemble électromécanique un diagnostic de dysfonctionnement avec remise en état et contrôle fonctionnel

Quelles compétences seront vérifiées lors de l’épreuve ?

Lire et comprendre la documentation technique et les informations des constructeurs

  • Rassembler la documentation
  • Identifier la documentation
  • Interpréter des dossiers techniques
  • Lire un plan et /ou un schéma industriel (mécanique, pneumatique, hydraulique…)
  • Lire un schéma électrique
  • Identifier les composants d’un plan ou d’un schéma

Surveiller l’évolution des paramètres liés aux équipements (pression, température…)

  • Assurer un contrôle visuel
  • Mesurer des paramètres physiques
  • Relever des données relatives au fonctionnement de l’équipements
  • Utiliser différents outils de mesure
  • Vérifier et analyser l’état d’usure
  • Vérifier la conformité par rapport aux spécifications

Analyser et interpréter des résultats

  • Comparer les résultats des contrôles aux valeurs prescrites
  • Connaître les principes théoriques opérationnalisés dans le système
  • Résoudre les calculs nécessaires
  • Convertir des grandeurs physiques

Poser un diagnostic permettant de localiser la panne d’origine mécanique

  • Collecter et recouper les informations sur le fonctionnement ou le dysfonctionnement de l’équipement
  • Poser les questions adéquates et pertinentes
  • Observer et mettre en évidences les anomalies fonctionnelles
  • Localiser une défectuosité en appliquant une démarche logique d’analyse
  • Tester les hypothèses des causes du dysfonctionnement
  • Détecter la présence d’un corps étranger
  • Localiser une défaillance par test successif
  • Déterminer les éléments défectueux
  • Relever les caractéristique des éléments défectueux

Démonter  et remonter des équipements mécaniques

  • Utiliser différents procédés d’assemblage
  • Identifier et choisir les outillages adéquats
  • Nettoyer le lieu d’intervention et organiser son poste de travail
  • Repérer les éléments à l’aide d’un croquis de marquage ou relever de mesures
  • Nettoyer et ranger les pièces de manière ordonnée
  • Appliquer une méthodologie logique et systématique de remontage

Réparer, par remplacement ou remise en état les éléments ou organes défectueux

  • S’assurer de la disponibilité des éléments
  • Préparer et contrôler les éléments
  • Reconditionner la ou les pièces défectueuses
  • Remplacer la ou les pièces défectueuses
  • Contrôler l’état les dimensions et la conformité des pièces à assembler
  • Réparer l’élément dans un souci de rentabilité et de fiabilité
  • Relever les caractéristiques des éléments  à remplacer

Installer / améliorer un équipement

  • Installer et/ou participer à l'installation des équipements neufs suivant spécifications (cahier de charge, instructions constructeur, précautions, garantie,...)
  • Proposer, concevoir des modifications pluritechniques en vue de correction et/ou d'amélioration d'équipement et de processus (y compris schémas)
  • Effectuer les améliorations et/ou modifications utiles
  • Assurer la mise à jour des documents techniques

Effectuer les réglages de mise et remise en service, contrôle des fonctionnements

  • Contrôler les données et vérifier le remontage
  • S'assurer que normes et indications du constructeur sont respectées
  • Contrôler le fonctionnement des ensembles, sous-ensembles ou de la machine y compris les éléments de sécurité actifs et passifs
  • Participer à la mise et/ou remise en service du système à vide/en charge éventuellement pièce test
  • S'assurer que l'intervention n'affecte pas la qualité du produit et/ou du service

Assurer le suivi technique et administratif

  • Rédiger un rapport précis d'intervention (remplir la fiche de suivi)
  • Décrire le phénomène (ventilation des prestations,  correction des plans, mouvement des stocks, suggestions et proposition, afin d'assurer la traçabilité, organes remplacés, temps d’arrêt)

Sur base de quels critères le jury jugera-t-il votre travail ?

  • Le système est compris
  • Les démarches d’analyse de diagnostic sont cohérentes
  • La remise en état est fonctionnelle
  • Les règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives sont respectées

Durée de l'épreuve

L’épreuve dure maximum 3h15. Cette durée inclut le temps d’accueil des candidats et les explications de l’évaluateur.

Poser sur un ensemble électrohydraulique un diagnostic de dysfonctionnement avec remise en état et contrôle fonctionnel

Quelles compétences seront vérifiées lors de l’épreuve ?

Lire et comprendre la documentation technique et les informations des constructeurs

  • Rassembler la documentation
  • Identifier la documentation
  • Interpréter des dossiers techniques
  • Lire un plan et /ou un schéma industriel (mécanique, pneumatique, hydraulique…)
  • Lire un schéma électrique
  • Identifier les composants d’un plan ou d’un schéma

Surveiller l’évolution des paramètres liés aux équipements (pression, température…)

  • Assurer un contrôle visuel
  • Mesurer des paramètres physiques
  • Relever des données relatives au fonctionnement de l’équipement
  • Utiliser différents outils de mesure
  • Vérifier et analyser l’état d’usure
  • Vérifier la conformité par rapport aux spécifications

Analyser et interpréter des résultats

  • Comparer les résultats des contrôles aux valeurs prescrites
  • Connaître les principes théoriques opérationnalisés dans le système
  • Résoudre les calculs nécessaires
  • Convertir des grandeurs physiques

Poser un diagnostic permettant de localiser la panne d’origine hydraulique

  • Collecter et recouper les informations sur le fonctionnement ou le dysfonctionnement de l’équipement
  • Poser les questions adéquates et pertinentes
  • Observer et mettre en évidences les anomalies fonctionnelles
  • Localiser une défectuosité en appliquant une démarche logique d’analyse
  • Tester les hypothèses des causes du dysfonctionnement
  • Détecter la présence d’un corps étranger
  • Localiser une défaillance par test successif
  • Déterminer les éléments défectueux
  • Relever les caractéristique des éléments défectueux

Démonter  et remonter des équipements hydrauliques

  • Utiliser différents procédés d’assemblage
  • Identifier et choisir les outillages adéquats
  • Nettoyer le lieu d’intervention et organiser son poste de travail
  • Repérer les éléments à l’aide d’un croquis de marquage ou relever de mesures
  • Nettoyer et ranger les pièces de manière ordonnée
  • Appliquer une méthodologie logique et systématique de remontage

Réparer, par remplacement ou remise en état les éléments ou organes défectueux

  • S’assurer de la disponibilité des éléments
  • Préparer et contrôler les éléments
  • Reconditionner la ou les pièces défectueuses
  • Remplacer la ou les pièces défectueuses
  • Contrôler l’état les dimensions et la conformité des pièces à assembler
  • Réparer l’élément dans un souci de rentabilité et de fiabilité
  • Relever les caractéristiques des éléments  à remplacer

Installer / améliorer un équipement

  • Installer et/ou participer à l'installation des équipements neufs suivant spécifications (cahier de charge, instructions constructeur, précautions, garantie,...)
  • Proposer, concevoir des modifications pluritechniques en vue de correction et/ou d'amélioration d'équipement et de processus (y compris schémas)
  • Effectuer les améliorations et/ou modifications utiles
  • Assurer la mise à jour des documents techniques

Effectuer les réglages de mise et remise en service, contrôle des fonctionnements

  • Contrôler les données et vérifier le remontage
  • S'assurer que normes et indications du constructeur sont respectées
  • Contrôler le fonctionnement des ensembles, sous-ensembles ou de la machine y compris les éléments de sécurité actifs et passifs
  • Participer à la mise et/ou remise en service du système à vide/en charge éventuellement pièce test
  • S'assurer que l'intervention n'affecte pas la qualité du produit et/ou du service

Assurer le suivi technique et administratif

  • Rédiger un rapport précis d'intervention (remplir la fiche de suivi)
  • Décrire le phénomène (ventilation des prestations,  correction des plans, mouvement des stocks, suggestions et proposition, afin d'assurer la traçabilité, organes remplacés, temps d’arrêt)

Sur base de quels critères le jury jugera-t-il votre travail ?

  • Le système est compris
  • Les démarches d’analyse de diagnostic sont cohérentes
  • La remise en état est fonctionnelle
  • Les règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives sont respectées

Durée de l'épreuve

L’épreuve dure maximum 3h35. Cette durée inclut le temps d’accueil des candidats et les explications de l’évaluateur

Poser, sur un équipement pluritechnologique, un diagnostic de dysfonctionnement qui identifie l'élément défectueux dans les technologies de la mécanique, de la pneumatique et de l'hydraulique

Quelles compétences seront vérifiées lors de l’épreuve ?

Lire et comprendre la documentation technique et les informations des constructeurs

  • Rassembler la documentation
  • Identifier la documentation
  • Interpréter des dossiers techniques
  • Lire un plan et /ou un schéma industriel (mécanique, pneumatique, hydraulique…)
  • Lire un schéma électrique
  • Identifier les composants d’un plan ou d’un schéma

Surveiller l’évolution des paramètres liés aux équipements (pression, température…)

  • Assurer un contrôle visuel
  • Mesurer des paramètres physiques
  • Relever des données relatives au fonctionnement de l’équipement
  • Utiliser différents outils de mesure
  • Vérifier et analyser l’état d’usure
  • Vérifier la conformité par rapport aux spécifications

Analyser et interpréter des résultats

  • Comparer les résultats des contrôles aux valeurs prescrites
  • Connaître les principes théoriques opérationnalisés dans le système
  • Résoudre les calculs nécessaires
  • Convertir des grandeurs physiques

Poser un diagnostic permettant de localiser la panne qui peut être d’origine mécanique, hydraulique ou pneumatique

  • Collecter et recouper les informations sur le fonctionnement ou le dysfonctionnement de l’équipement
  • Poser les questions adéquates et pertinentes
  • Observer et mettre en évidences les anomalies fonctionnelles
  • Localiser une défectuosité en appliquant une démarche logique d’analyse
  • Tester les hypothèses des causes du dysfonctionnement
  • Détecter la présence d’un corps étranger
  • Localiser une défaillance par test successif
  • Déterminer les éléments défectueux
  • Relever les caractéristique des éléments défectueux

Assurer le suivi technique et administratif

  • Rédiger un rapport précis d'intervention (remplir la fiche de suivi)
  • Décrire le phénomène (ventilation des prestations,  correction des plans, mouvement des stocks, suggestions et proposition, afin d'assurer la traçabilité, organes remplacés, temps d’arrêt)

Sur base de quels critères le jury jugera-t-il votre travail ?

  • Le système est compris
  • Les démarches d’analyse de diagnostic sont cohérentes
  • Les règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives sont respectées

Durée de l'épreuve

L’épreuve dure maximum 8h00. Cette durée inclut le temps d’accueil des candidats et les explications de l’évaluateur

Poser sur un ensemble électro-pneumatique un diagnostic de dysfonctionnement avec remise en état et contrôle fonctionnel

Quelles compétences seront vérifiées lors de l’épreuve ?

Lire et comprendre la documentation technique et les informations des constructeurs

  • Rassembler la documentation
  • Identifier la documentation
  • Interpréter des dossiers techniques
  • Lire un plan et /ou un schéma industriel (mécanique, pneumatique, hydraulique…)
  • Lire un schéma électrique
  • Identifier les composants d’un plan ou d’un schéma

Surveiller l’évolution des paramètres liés aux équipements (pression, température…)

  • Assurer un contrôle visuel
  • Mesurer des paramètres physiques
  • Relever des données relatives au fonctionnement de l’équipement
  • Utiliser différents outils de mesure
  • Vérifier et analyser l’état d’usure
  • Vérifier la conformité par rapport aux spécifications

Analyser et interpréter des résultats

  • Comparer les résultats des contrôles aux valeurs prescrites
  • Connaître les principes théoriques opérationnalisés dans le système
  • Résoudre les calculs nécessaires
  • Convertir des grandeurs physiques

Poser un diagnostic permettant de localiser la panne d’origine hydraulique

  • Collecter et recouper les informations sur le fonctionnement ou le dysfonctionnement de l’équipement
  • Poser les questions adéquates et pertinentes
  • Observer et mettre en évidences les anomalies fonctionnelles
  • Localiser une défectuosité en appliquant une démarche logique d’analyse
  • Tester les hypothèses des causes du dysfonctionnement
  • Détecter la présence d’un corps étranger
  • Localiser une défaillance par test successif
  • Déterminer les éléments défectueux
  • Relever les caractéristique des éléments défectueux

Démonter  et remonter des équipements hydrauliques

  • Utiliser différents procédés d’assemblage
  • Identifier et choisir les outillages adéquats
  • Nettoyer le lieu d’intervention et organiser son poste de travail
  • Repérer les éléments à l’aide d’un croquis de marquage ou relever de mesures
  • Nettoyer et ranger les pièces de manière ordonnée
  • Appliquer une méthodologie logique et systématique de remontage

Réparer, par remplacement ou remise en état les éléments ou organes défectueux

  • S’assurer de la disponibilité des éléments
  • Préparer et contrôler les éléments
  • Reconditionner la ou les pièces défectueuses
  • Remplacer la ou les pièces défectueuses
  • Contrôler l’état les dimensions et la conformité des pièces à assembler
  • Réparer l’élément dans un souci de rentabilité et de fiabilité
  • Relever les caractéristiques des éléments  à remplacer

Installer / améliorer un équipement

  • Installer et/ou participer à l'installation des équipements neufs suivant spécifications (cahier de charge, instructions constructeur, précautions, garantie,...)
  • Proposer, concevoir des modifications pluritechniques en vue de correction et/ou d'amélioration d'équipement et de processus (y compris schémas)
  • Effectuer les améliorations et/ou modifications utiles
  • Assurer la mise à jour des documents techniques

Effectuer les réglages de mise et remise en service, contrôle des fonctionnements

  • Contrôler les données et vérifier le remontage
  • S'assurer que normes et indications du constructeur sont respectées
  • Contrôler le fonctionnement des ensembles, sous-ensembles ou de la machine y compris les éléments de sécurité actifs et passifs
  • Participer à la mise et/ou remise en service du système à vide/en charge éventuellement pièce test
  • S'assurer que l'intervention n'affecte pas la qualité du produit et/ou du service

Assurer le suivi technique et administratif

  • Rédiger un rapport précis d'intervention (remplir la fiche de suivi)
  • Décrire le phénomène (ventilation des prestations,  correction des plans, mouvement des stocks, suggestions et proposition, afin d'assurer la traçabilité, organes remplacés, temps d’arrêt)

Sur base de quels critères le jury jugera-t-il votre travail ?

  • Le système est compris
  • Les démarches d’analyse de diagnostic sont cohérentes
  • La remise en état est fonctionnelle
  • Les règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives sont respectées

Durée de l'épreuve

L’épreuve dure maximum 3h35. Cette durée inclut le temps d’accueil des candidats et les explications de l’évaluateur

Centres agréés pour ce métier

Il n'y a rien de prévu pour le moment pour ce métier.

     IFAPME  Enseignement promotion sociale