Message d'erreur

Notice : Undefined index: cvdc_section dans eval() (ligne 2 dans /data2/cvdc_public/sites/all/modules/contrib/custom_breadcrumbs/custom_breadcrumbs.module(1188) : eval()'d code).

Ce 22/03/2019, Information et rencontre entre Centres agréés

Jeudi, 4 Avril, 2019 - 14:45

Ce 22/03/2019, plus de 50 responsables de Centres de validation des compétences se sont retrouvés au Centre COACH de Charleroi.

Information, rencontres et échanges de pratiques étaient au programme de cette journée gratifiée par la présence des représentants des Ministres bruxellois et wallon de l’emploi et de la formation professionnelle. Ceux-ci ont notamment évoqué les points principaux prévus dans le nouvel Accord de coopération relatif à la validation des compétences. Cette journée a été animée grâce à la collaboration de Formaform. Quelques photos.

Outre un point de situation sur les chiffres 2018, Alain Kock, dirigeant de la Cellule exécutive, a évoqué diverses évolutions dans le contexte de la certification en Belgique francophone : le positionnement des Titres de compétence dans le Cadre Francophone des Certification, le projet RECTEC (Compétences transversales) et le projet pilote sur Certification des Compétences Professionnelles qui vise à faciliter la mobilité des bénéficiaires.

Il a ensuite abordé les chantiers en cours pour la validation des compétences : les avancées en entreprise (engagement de 2 ETP pour accompagner les entreprises, le défraiement de 160 euros en moyenne/épreuve de VDC en entreprise ; l’incitant financier à Bruxelles de 600 euros par épreuve)… et les développements informatiques prévus pour simplifier le travail des Centres, améliorer la gestion de l’offre de validation des compétences et le suivi des agréments. Découvrez la présentation d’Alain Kock

La journée était ensuite axée sur les acteurs essentiels avec qui les Centres de validation des compétences sont en contact : les candidats, la Célex et les partenaires.

  • Après avoir rappelé les avantages actuels du Titre de compétence, Capucine Anbergen a présenté son travail concernant les 4 composantes des modules de renforcement, les exemples d’initiatives développées dans les Centres et les apprentissages réalisés. Consultez le shéma
  • Après une présentation de la Cellule exécutive par les participants, Marily Rost a évoqué les évolutions méthodologiques : impact des exigences du SFMQ et des secteurs sur les épreuves pour correspondre aux réalités de l’emploi, différence entre une actualisation, un monitoring, un testing, une épreuve à blanc et une mise à l’essai… Consulter le shéma
  • Plusieurs Centres de validation des compétences ont ensuite partagé leurs expériences qui leur permettent, grâce à divers partenariats, d’amener plus de candidats à la validation des compétences (séance d’information, réseau de partenaires, accès partenaire, …) ou encore de mieux répondre aux demandes des candidats (partage d’UC, mise à disposition de ressources humaines ou de matérielles par des partenaires, …)

Des ateliers par secteurs ont été organisés l’après midi en présence de quelques partenaires : La Febisp, L’Interfédé, L’AViQ. A travers des échanges constructifs, positifs et critiques, une fiche a été complétée et permettra un suivi des questions, des idées et des projets évoqués.

Yves Magnan, Directeur général Produits et Services au Forem a, pour clôturer la journée, rappelé l’importance de la validation des compétences notamment pour les travailleurs fragilisés, suite à la digitalisation et évoqué le projet européen des Upskilling pathways. Ce dernier vise à articuler au mieux les actions des divers opérateurs concernant les bilans de compétences, les guidances et l’orientation, la validation et reconnaissance des compétences d’afin d’offrir les meilleurs parcours aux personnes.

     IFAPME  Enseignement promotion sociale